Mairie de VALDERIES

André MAUREL nous a quittés.

samedi 10 mai 2014 par Pierre RICCA

Le vendredi 25 avril 2014, André Maurel a été transporté de la maison de retraite de Castelnau-de-Levis où il résidait avec son épouse à l’hôpital de Gaillac. Là, très affaibli par la maladie, il s’est éteint à l’aube de sa 90ème année. Né le 1er décembre 1924 à Albiniac le Dourn, il y passe une grande partie de sa jeunesse. Puis il rencontre Yvette Saysset qui deviendra son épouse le 18 août 1951. Le couple s’installe alors à Valdériès où André débutera sa carrière comme artisan maçon. Plus tard, tous deux feront l’acquisition d’une maison au lieu-dit La Planquette, habitation qu’ils avaient rénovée et qui représentait beaucoup pour eux. De leur union naîtront quatre enfants : Henri, Nelly, Francis et Martine. Après avoir été admis à un concours, il devient formateur instructeur en centre de formation professionnelle pour adultes, ce qui l’éloigne quelques années de la maison familiale pour enfin être affecté au CFPA d’Albi où il terminera sa carrière. En 1965 il accède à la fonction d’élu municipal et devient maire de Valdériès, responsabilité qu’il assumera sans interruption de 1965 à 1989. Libéré de ses fonctions électives, il a pu ensuite profiter pleinement de sa retraite. Avec son épouse, ils aimaient voyager et ont découvert entre autres le Maroc et les Etats Unis. Malheureusement, l’écoulement de ces jours heureux a été marqué par la disparition brutale de leur petite-fille Blandine puis plus récemment de leur fils Henri. Ces épreuves l’avaient particulièrement affecté. Ses obsèques ont eu lieu en l’église de Valdériès le 30 mai en présence d’une nombreuse assistance au sein de laquelle des conseillers municipaux anciens et actuels accompagnaient André Cabot, maire et conseiller général qui lui a rendu un hommage émouvant en ces termes : « Très attaché à son village et aux Valdérois, homme de progrès, tolérant, profondément humain, ce sont les mots qui me viennent à l’esprit pour caractériser la personnalité d’André Maurel. Pendant 12 ans où j’ai siégé à ses côtés, j’ai pu apprécier l’homme de consensus qui s’appliquait à animer les réunions du conseil municipal dans un esprit de dialogue et avec le souci d’efficacité. Il a beaucoup œuvré au développement de notre village. Il a marqué de son empreinte la commune de Valdériès par de nombreuses actions et réalisations, notamment l’espace sportif devenu un complexe indispensable et apprécié. Je garderai le souvenir d’un homme qui portait en lui la simplicité et l’autorité, l’intelligence et l’intégrité qui en faisaient un élu respecté et compétent. Aujourd’hui, les Valdéroises et Valdérois accompagnent dans leur peine son épouse, ses enfants, ses petits-enfants et arrière-petits-enfants ». A son épouse Yvette, à ses enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants et à tous ses proches, nous présentons nos très sincères condoléances


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 271847

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d

Administrateur du site : Claude KROUK

     RSS fr RSSPresse RSSTarn Libre   ?