Mairie de VALDERIES

Mauvais bilan pour le tri sélectif.

lundi 15 juin 2015 par Pierre RICCA

L’A.G du syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères (SICTOM) de Valence-Valdéries a eu lieu le 2 avril 2015 à Valence d’Albigeois. Son président, André Cabot, maire de Valdériès, a ouvert la séance en présence de 40 délégués sur les 48 que compte ce comité. Après l’adoption du compte rendu de la dernière A.G, le compte administratif 2014 a été présenté et fait apparaître un excédent net de 74.173 €. Quant au budget primitif 2015 qui prévoit le maintien du taux unique de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères fixé à 11,50% pour les 24 communes adhérentes, il a été adopté par les membres présents. Les recettes et les dépenses s’équilibrent à 564.541 € en fonctionnement et à 178.831 € en investissement. Puis la discussion a porté sur le tonnage des collectes pour 2014. Dans ce domaine, une nouvelle fois et malgré les rappels, le bilan est mauvais : augmentation du tri sélectif (+ 9,68%) et du tonnage des ordures ménagères (+ 0,28%) mais diminution de la collecte du verre (- 5,69%). Ces résultats sont fortement à déplorer, car ils dénotent un mauvais impact sur la protection de l’environnement mais également sur le plan financier. Et le Président de souligner : « Il n’est pas logique que les ordures ménagères augmentent encore. Nous devrions normalement obtenir un tonnage en collecte sélective beaucoup plus important. Le tonnage du verre est en forte baisse et je déplore un réel manque de civisme, car le verre est bien trop souvent retrouvé dans les ordures ménagères, alors que celui-ci est recyclable à l’infini. Si nous n’améliorons pas nos performances, il y va d’une augmentation des tarifs appliqués par Trifyl à notre égard, d’où un coût supplémentaire à supporter par chacun des utilisateurs que nous sommes. » Pour inverser ce mauvais bilan du tri sélectif, tous les usagers doivent faire des efforts, être responsables, attentifs et respectueux. Il s’agit de mieux trier et déposer sans erreur les déchets dans les bacs appropriés. Par ailleurs, un point positif a été constaté pour la collecte des textiles dans les 12 colonnes mises en place. Celle-ci a augmenté (17.307 kg en 2014 contre 11.716 kg en 2013). Le poids des déchets déposés dans les 3 mini-déchetteries a également progressé en 2014 de 93 tonnes. En fin de séance, le Président a communiqué à l’assemblée le chiffrage approximatif des travaux d’aménagement du garage du SICTOM. Ces travaux, pour lesquels une subvention a été sollicitée, sont estimés à la somme HT de 109.015 €.

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 271847

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d

Administrateur du site : Claude KROUK

     RSS fr RSSPresse RSSTarn Libre   ?