Mairie de VALDERIES

Le tonnage des ordures ménagères augmente encore !

lundi 4 janvier 2016 par Pierre RICCA

Une réunion du syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères (SICTOM) de Valence-Valdéries a eu lieu le 18 septembre 2015 à Valence d’Albigeois. Son président, André Cabot, maire de Valdériès, a ouvert la séance en présence de 31 délégués sur les 48 que compte ce comité. Après l’adoption du compte rendu de la dernière assemblée générale, la discussion a porté sur le devenir prochain du SICTOM suite à l’adoption le 7 août 2015 de la Loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) qui vise à clarifier la compétence des collectivités territoriales. En effet, en vertu de ce texte, les intercommunalités vont gérer la collecte et le traitement des déchets et, à terme, l’eau et l’assainissement. Pour l’instant, rien ne change pour le SICTOM de Valence-Valdériès (pas de modification des attributions, pas de changement du périmètre dans lequel il exerce son activité). En revanche, à compter du 01/01/2017, ce syndicat intercommunal n’existera plus et, suite à la Loi NOTRe, sa compétence sera transférée à la communauté des communes. Le second point abordé a concerné la comparaison du bilan du tonnage des ordures ménagères pour les premiers semestres 2014 et 2015 et un mauvais résultat est à déplorer. Si l’augmentation constatée pour le tri sélectif (+ 10,77 %) et la collecte du verre (+ 49,74 %) constitue un point positif, celle des ordures ménagères (+ 5,25 %) est à considérer comme un point négatif. La croissance de la population ne peut à elle seule expliquer cette hausse qui est aussi la conséquence d’un manque de civisme de certains administrés qui n’ont pas compris l’importance du tri sélectif. Le président a rappelé que si nous n’améliorons pas nos performances, il y aura une augmentation supplémentaire de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, d’autant que Trifyl a déjà prévu de rehausser ses tarifs de 6 € la tonne dès le 1er janvier 2016. Ensuite, l’opération « aménagement du garage » du SICTOM a été présentée. Son coût TTC va s’élever à 116.499,74 €. Puis, avant la clôture de la séance, la question du manque de fonctionnalité des mini-déchetteries de Valence et Valdériès a été soulevée par l’assemblée. Pour remédier à ces inconvénients, des demandes ont été adressées à Trifyl, organisme qui a la compétence de ces lieux.

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 272978

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d

Administrateur du site : Claude KROUK

     RSS fr RSSPresse RSSTarn Libre   ?