Mairie de VALDERIES

S.I.A.E.P : une eau potable de bonne qualité.

lundi 14 mai 2018 par Pierre RICCA

Le comité du syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable (S.I.A.E.P) de Valence-Valdériès s’est réuni le 20 mars 2018 à Valence d’Albigeois, et ce en présence d’André Cabot, maire de Valdériès, président dudit syndicat et de 28 autres membres représentant les 25 communes adhérentes (population totale de 7 508 habitants). Ce syndicat emploie 5 salariés dont un pour la partie administrative et doit entretenir 593,5 km de canalisations ainsi que 18 réservoirs de stockage et de régulation. En 2017, il a dû assurer l’approvisionnement de 594 413 m3 d’eau potable à ses 4 307 abonnés. Frédéric BARTHES, trésorier, a tout d’abord présenté le compte administratif 2017 qui a été adopté. A la clôture de l’exercice, ce compte fait apparaître un excédent de 316 047,06 € pour la section d’exploitation et de 524 177,54 € pour la section d’investissement, soit un excédent global de 840 224,60 €. Il est à souligner qu’un autofinancement de 244 325,14 € a pu être dégagé et que ce dernier est quasiment identique à celui de l’exercice 2016. En outre, la somme de 90 448 € prélevée sur l’excédent d’exploitation a été affectée en réserve pour des besoins de financement. Le budget primitif 2018, élaboré en prenant en compte une consommation en baisse de 5% par rapport à celle de l’année 2016-2017, s’équilibre à la somme HT de 1 686 883 € en section de fonctionnement et de 3 163 222 € en investissement. Ce projet de budget a également été adopté. Puis les opérations et études suivantes terminées ou en cours ont été présentées : extension et renouvellement du réseau à Curvalle, étude pour l’alimentation en eau d’Alban et Paulinet, enquête pour déterminer le périmètre de la ressource en eau, mise à jour du réseau de télésurveillance, renouvellement d’un poste informatique et acquisition d’un véhicule. D’autres opérations sont prévues : remplacement des pompes de refoulement de Cornevent, déplacement d’une prise d’eau et programme complémentaire d’extension du réseau de Curvalle. Après avoir répondu favorablement à diverses questions liées à la gestion du personnel, le comité a pris connaissance du rapport annuel sur le prix (tarifs déjà fixés lors de la séance du 05/10/2017) et la qualité du service public de l’eau potable. Au cours de l’année 2017, 70 analyses d’eau ont été effectuées par un laboratoire lyonnais chargé de ce contrôle sanitaire en vertu d’un marché passé avec l’Agence Régionale de Santé. Aucune non-conformité n’a été enregistrée sur les analyses d’eau effectuées sur le réseau de distribution. L’eau produite est de bonne qualité bactériologique et physico-chimique. En fin de séance, le comité a admis en non-valeur cinq sommes impayées par des abonnés pour un montant total de 6 497,14 €.

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 364736

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d

Administrateur du site : Claude KROUK

     RSS fr RSSPresse RSSTarn Libre   ?