Mairie de VALDERIES

Réunion entre les gendarmes et les élus.

mardi 30 octobre 2018 par Pierre RICCA

Le 11 octobre 2018 à 16h30, le major Thierry Cathalo commandant la communauté de brigades de Valdériès, unité regroupant les brigades de Valdériès, Pampelonne et Valence d’Albigeois, a organisé une réunion de travail à la mairie de Valdériès avec les élus du secteur. Tous les militaires de cette communauté étaient présents. Ils ont pu échanger des informations avec les maires, donner des conseils et répondre à de nombreuses questions dans le seul but d’améliorer l’efficacité dans le domaine de la sécurité. Après le mot d’accueil d’André Cabot, le major a excusé le commandant de la Compagnie d’Albi qui n’a pas pu participer à cette rencontre. Après avoir annoncé que ses effectifs étaient au complet et l’affectation prochaine de 2 sous-officiers féminins, il a indiqué qu’il y aura d’autres réunions de ce type à Valence et Pampelonne. Il a insisté sur l’importance de la remontée du renseignement qui permet d’orienter les services et de lutter efficacement contre la délinquance. Il a précisé que sur demande des élus, la gendarmerie peut faire des réunions publiques sur le thème de la sécurité publique. En ce qui concerne l’organisation des fêtes votives où beaucoup de choses sont à revoir, il souhaite travailler en amont de ces festivités avec les élus et les comités de fêtes. Puis le commandant de la brigade de Valdériès a présenté un bref bilan de la délinquance générale, indiquant que celle-ci était pour l’instant en baisse. Le gendarme référent pour la police technique et scientifique a invité les victimes de cambriolages ou autres vols, à alerter immédiatement la brigade, à ne rien toucher avant l’arrivée des gendarmes afin de ne pas polluer les lieux et à continuer à signaler à la gendarmerie les véhicules suspects aperçus. Dans le domaine des stupéfiants, le gendarme formateur relai anti-drogue peut faire des exposés dans les établissements scolaires et auprès du public. De même, les référents scolaires interviennent dans les écoles pour les formations aux permis piéton et internet. Ils peuvent aussi aider les directeurs d’établissement pour l’élaboration et la mise en place des plans anti-intrusion. Le référent sécurité peut lors de visites ou de réunions donner des conseils pour la protection des bâtiments contre les vols ou pour la sécurité informatique. Avant de lever la séance, le major Cathalo a signalé l’ouverture récente à Rennes de la première brigade numérique de la gendarmerie. De compétence nationale, ouverte 24h/24, via internet (gendarmerie.interieur.gouv.fr) Facebook ou Twitter, cette unité peut conseiller ou répondre à toutes questions des internautes notamment sur la règlementation ou comment déposer une pré-plainte en ligne. Toutefois, elle ne se substitue pas aux autres moyens de contact tels que le téléphone ou se présenter à la brigade locale.

Portfolio


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 380854

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d

Administrateur du site : Claude KROUK

     RSS fr RSSPresse RSSTarn Libre   ?